Publié le

Des muffins irrésistibles aux Orzo Dual

Des muffins irrésistibles aux Orzo Dual – Orzo nature et Orzo cacao

Vous avez envie d’un dessert à la fois original et gourmand ? Ne cherchez plus ! Les muffins aux Orzo Dual – Orzo nature et Orzo cacao sauront ravir vos papilles et étonner vos convives. Découvrez une recette simple et délicieuse pour réaliser ces muffins irrésistibles. Laissez-vous tenter par cette combinaison unique d’Orzo nature et d’Orzo cacao, qui apportent une texture originale et une saveur chocolatée à ces délices sucrés.

Ingrédients :

  • – 300g d’Orzo dual
  • – 250ml de lait
  • – 200g de farine
  • – 100g de sucre
  • – 1 cuillère à café de levure chimique
  • – 1 cuillère à café de vanille liquide
  • – 2 œufs
  • – 80g de beurre fondu

Instructions :

1. Préparation des Orzo Dual, Orzo nature et Orzo cacao :

– Faites cuire les Orzo dual selon les instructions sur l’emballage. Égouttez-les et réservez.

2. Préparation de la pâte à muffins :

– Dans un grand bol, mélangez la farine, le sucre et la levure chimique. Ajoutez le lait, la vanille liquide, les œufs et le beurre fondu. Mélangez bien jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

3. Incorporation des Orzo Dual, Orzo nature et Orzo cacao :

– Ajoutez les Orzo dual cuits dans la pâte à muffins. Remuez délicatement pour les incorporer.

4. Cuisson des muffins :

– Préchauffez le four à 180°C. Répartissez la pâte dans des moules à muffins beurrés ou avec des caissettes en papier. Enfournez pendant environ 20 minutes, ou jusqu’à ce que les muffins soient dorés et bien cuits. Laissez-les refroidir avant de démouler.

5. Dégustation :

– Il est enfin temps de déguster ces délicieux muffins aux Orzo Dual. Le mariage subtil de l’Orzo nature et de l’Orzo cacao offre une expérience gustative unique, alliant une texture originale à une saveur chocolatée irrésistible. Que ce soit pour le dessert ou pour une pause gourmande, ces muffins sont parfaits pour combler vos envies sucrées.

Avec cette recette de muffins aux Orzo Dual – Orzo nature et Orzo cacao, vous êtes assuré de faire plaisir à tous les amateurs de sucreries. Ces délices gourmands offrent une combinaison de textures et de saveurs qui ne manqueront pas de vous surprendre et de vous régaler. Alors n’hésitez pas à essayer cette recette simple et délicieuse et à partager ces muffins irrésistibles avec vos proches. Bon appétit !

Publié le

Tarte à l’Orzo Dual et aux fruits

tarte aux orzo dual et fruits

Les Orzo Dual : La combinaison idéale pour des desserts gourmands,  une tarte à l’Orzo Dual et aux fruits

Les Orzo Dual sont un ingrédient polyvalent qui peut être utilisé de différentes manières dans nos recettes. Composés d’Orzo nature et d’Orzo cacao, ces petites pâtes en forme de grains d’orge offrent une combinaison unique de saveurs et de textures. Nous vous présenterons les bienfaits des Orzo Dual dans notre alimentation et nous vous proposerons une délicieuse recette de dessert à base d’Orzo Dual : tarte à l’Orzo Dual et aux fruits

Les bienfaits des Orzo Dual :

Les Orzo nature et Orzo cacao sont tous deux riches en nutriments essentiels. Les Orzo nature fournissent des glucides complexes, des protéines et des fibres alimentaires, tandis que les Orzo cacao ajoutent une touche de chocolat et de saveur légèrement amère. Cette combinaison offre un apport équilibré en nutriments dans nos recettes de desserts, tout en ajoutant une variété de goûts. De plus, l’Orzo Dual peut être utilisé dans de nombreuses autres recettes sucrées et salées, ce qui le rend très polyvalent dans la cuisine.

Recette  de la tarte à l’Orzo Dual et aux fruits

Ingrédients pour un moule de 28 cm de diamètre:

  • – 125 g d’Orzo dual
  • – 315 ml de lait
  • – 70 g de sucre
  • – 1 à soupe de cacao en poudre
  • – 1 paquet de sucre vanillé
  • – Fruits frais : banane, pomme, poire…
  • – 1 rouleau de pâte brisée
  • – Sucre glace pour saupoudrer (facultatif)

Instructions :

1. Faites bouillir une grande casserole d’eau  et faites cuire  l’Orzo dual  selon les instructions sur l’emballage. Égouttez-les et réservez.

2. Dans une casserole, chauffez le lait à feu doux. Ajoutez le sucre, le cacao en poudre et le sucre vanillé. Remuez jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissous.

3. Ajoutez les Orzo dual cuits dans la casserole de lait chaud. 

4. Laissez mijoter à feu doux pendant environ 10 minutes, en remuant fréquemment, jusqu’à ce que la préparation s’épaississe légèrement. Retirez la casserole du feu et laissez refroidir.

5. Préchauffez le four à 180°C. Abaissez la pâte brisée et la mettre dans le moule à tarte.

6. Remplissez  la tarte avec la préparation à l’Orzo Dual refroidie.

7. Enfournez la tarte pendant 10 minutes.

8. Disposez des fruits frais sur le dessus.

9. Enfournez à nouveau pendant environ 30 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit dorée.

10. Laissez la tarte refroidir avant de les démouler. Saupoudrez-les de sucre glace si désiré.

 

Vous pouvez aussi cuire la tarte recouverte de la préparation aux orzo dual durant 40 min environ et la garnir de fruits frais une fois qu’elle est refroidie. Les framboises, les fraises, les agrumes se marient bien avec la saveur chocolatée.

Cette tarte à l’Orzo Dual et aux fruits est parfaite pour les amateurs de desserts gourmands. La combinaison des Orzo nature et Orzo cacao avec les fruits frais apporte une explosion de saveurs. Servez-la lors d’un goûter entre amis ou d’un événement spécial pour impressionner vos convives.

Les Orzo Dual sont un ingrédient polyvalent qui offre une variété de saveurs et de textures dans nos recettes. Que ce soit dans des desserts sucrés ou des plats salés, les Orzo Dual sont un excellent ajout à notre alimentation. Essayez la recette de tarte à l’Orzo Dual et aux fruits pour savourer cette combinaison unique et délicieuse.

Publié le

Petits gâteaux à la confiture d’agrumes

De délicieux petits gâteaux plus que faciles à faire à partir de confiture d’agrumes.

Les petits gâteaux à la confiture d’agrumes : une délicieuse combinaison sucrée et acidulée

Les petits gâteaux sont depuis longtemps l’un des plaisirs sucrés préférés de nombreux gourmands. De nombreuses recettes existent pour satisfaire toutes les envies, mais ceux à la confiture d’agrumes se démarquent par leur saveur unique. Que ce soit pour le petit-déjeuner, le goûter ou pour accompagner un café, ces petits gâteaux promettent de ravir les papilles des petits et des grands.

Ingrédients :

  • 180 g de farine blanche
  • 4 g de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 60 g de beurre fondu
  • 90 g de sucre
  • 1 œuf
  • 140 g de confiture d’agrumes

Réalisation des petits gâteaux à la confiture d’agrumes :

  1. Dans un grand saladier mélanger la farine, la levure, le sel et le sucre.
  2. Ajouter le beurre fondu, l’œuf et la confiture. Bien mélanger.
  3. Préchauffer le four à 180 °C.
    Recouvrir une plaque allant au four avec du papier cuisson.
  4. A l’aide d’une petite cuillère ou d’une poche à douille, y disposer des petits tas de pâte de la taille d’une grosse noix en les espaçant bien car la pâte va s’étaler à la cuisson.
  5. Enfourner et laisser cuire 10 à 14 minutes, jusqu’à ce que les bords des petits gâteaux soient dorés.
  6. Les faire refroidir sur une tôle.

 

La confiture d’agrumes est un mélange savoureux d’oranges, de citrons, de pamplemousses et autres agrumes. Son goût délicieusement acidulé, relevé d’une légère touche sucrée, en fait un ingrédient idéal pour aromatiser les gâteaux. Qu’ils soient cuits au four ou réalisés à la poêle, ces petits gâteaux à la confiture d’agrumes sont une vraie merveille gustative.

La dégustation de ces petits gâteaux est un véritable plaisir pour les amateurs de sucré. À la première bouchée, les papilles sont à la fois envahies par la douceur de la pâte et l’acidité fraîche de la confiture d’agrumes. Le contraste des saveurs est à la fois étonnant et délicieux, tout en étant équilibré. Ces petits gâteaux sont parfaits pour une pause gourmande, accompagnés d’un thé ou d’un café.

Outre leur goût exquis, ces petits gâteaux sont également une excellente source d’énergie pour commencer la journée. Les agrumes regorgent de vitamines, notamment de vitamine C, qui renforce le système immunitaire. Ils sont également riches en antioxydants, bénéfiques pour la santé. Ainsi, ces petits gâteaux à la confiture d’agrumes sont non seulement délicieux, mais aussi bons pour la santé.

Les petits gâteaux à la confiture d’agrumes sont une délicieuse alternative aux traditionnels biscuits sucrés. Le mariage parfait entre la douceur de la pâte et l’acidité des agrumes en fait un dessert particulièrement savoureux. Que ce soit pour les petits ou les grands, ces petits gâteaux à la confiture d’agrumes sont une véritable invitation à la gourmandise. Alors, laissez-vous tenter par cette délicieuse combinaison sucrée et acidulée et régalez-vous sans culpabilité !

Publié le

Beignets de Carnaval (Fasenachtskiechele)

Des beignets de Carnaval comme les faisaient ma Maman. Délicieux, mais ils nécessitent de la patience…

Dégustez les délicieux beignets de carnaval et faites le plein de douceur !

Le carnaval est l’occasion rêvée de se délecter de gourmandises sucrées, et parmi les incontournables de cette période festive se trouvent les irrésistibles beignets de carnaval. Ces petites douceurs, aussi appelées “merveilles”, “bugnes” ou “bottereaux” selon les régions, sont un véritable délice à partager en famille ou entre amis. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir l’histoire, la recette et les secrets pour réussir ces beignets moelleux à souhait.

Ingrédients :

  • 500 g de farine blanche
  • 1/2 cube de levure de bière
  • 1 pincées de sel
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • ¼ de litre de lait tiède
  • 2 œufs
  • 75 g de beurre
  • huile de friture (arachide, tournesol…)

Préparation : 

  1. Mettre le lait tiède dans un bol. Y émietter la levure. Ajouter le sucre et 1 pincée de farine (pour nourrir la levure).
  2. Laisser lever 15 min environ : l’ensemble doit avoir gonflé et présenter des petites bulles à la surface.
  3. Tamiser la farine dans un grand saladier. Creuser un puits en son centre et y verser la bouillie à la levure pour faire le levain.
  4. Mélanger légèrement du centre vers l’extérieur : ne pas incorporer toute la farine à la bouillie, le mélange doit rester souple et assez fluide. Recouvrir le mélange d’un peu de farine prise sur les bords du saladier.
  5. Laisser lever 30 min environ.
  6. Quand le levain a bien gonflé, faire fondre le beurre et l’ajouter ainsi les œufs et le sel.
  7. Rassembler le tout en une pâte lisse.
  8. Pétrir énergiquement la pâte en la soulevant entièrement du bord vers l’intérieur et en la rabattant sur elle-même, jusqu’à ce que la pâte fasse des « Schmuts ». Ou la pétrir au robot. La pâte doit être souple et aérée.

Si la pâte est trop sèche et n’est pas souple, rajouter un peu de lait tiède. Si elle est trop humide et collante, rajouter un peu de farine.

  1. Couvrir la pâte d’un torchon de cuisine et laisser lever dans un endroit chaud (mais pas trop !) pendant 2-3 h.
  2. Rabaisser la pâte à la main en la pétrissant quelques instants puis l’étaler au rouleau sur une surface farinée pour obtenir une épaisseur égale de 1 cm.
  3. A l’aide d’un verre y découper des ronds que l’on pose délicatement sur une tôle ou un linge fariné en les espaçant de 2 cm environ.
  4. Les recouvrir d’un linge et laisser lever à nouveau 1 h environ.

Chauffer l’huile de friture à 180 °C.

  1. Y déposer délicatement quelques ronds de pâte. A l’aide d’une cuillère, les asperger avec l’huile pour qu’ils gonflent bien. Quand ils sont dorés, les retourner et les faire dorer sur l’autre face.
  2. Les sortir du bain de friture et les égoutter sur une grille.
  3. Frire ainsi tous les beignets jusqu’à épuisement.
  4. Mettre les beignets sur du papier absorbant.

Déguster les beignets en les saupoudrant de sucre et de cannelle.

La température du lait est importante : s’il est trop froid,la pâte mettra une éternité pour lever, s’il est trop chaud, la levure n’agit plus et la pâte ne lèvera pas.

Pour accélérer la levée, on peut placer le saladier contenant la pâte près d’un radiateur ou dans de l’eau légèrement chaude. On peut aussi placer les ronds de pâte découpés sur un torchon tiède et les recouvrir d’un torchon tiède.

La pâte des beignets peut être parfumée en y incorporant 1 sachet de sucre vanillé, 1 cuillère à soupe de kirsch, de rhum ou de fleur d’oranger.

Et, on peut fourrer les beignets de confiture, de compote ou de pâte à tartiner.

Histoire des beignets de carnaval :

Les beignets de carnaval sont une tradition profondément ancrée dans de nombreuses cultures à travers le monde. Leur origine remonte à l’époque de l’Antiquité, où les festivités du carnaval étaient associées à des rituels pour célébrer le retour du printemps. Les beignets étaient alors réalisés avec des ingrédients disponibles localement, tels que la farine, le lait et les œufs. Au fil des siècles, ces petits délices ont été revisités et adaptés selon les coutumes de chaque pays.

Secrets pour des beignets réussis :

– Laissez reposer la pâte suffisamment longtemps pour obtenir une texture moelleuse.

– Veillez à ce que l’huile de friture soit bien chaude avant d’y plonger les beignets.

– Évitez de trop manipuler la pâte une fois découpée afin de préserver son moelleux.

– Variez les plaisirs en saupoudrant les beignets de sucre glace, de cannelle ou en ajoutant un glaçage au chocolat par-dessus.

Les beignets de carnaval sont bien plus qu’une simple pâtisserie, ils sont le symbole de la convivialité et de la gourmandise partagée. Leur préparation peut être un moment de complicité en famille, une occasion de renouer avec une tradition culinaire ou tout simplement un plaisir sucré à déguster. Alors, n’hésitez pas à vous lancer dans la réalisation de ces délicieux beignets pour célébrer le carnaval comme il se doit !

Publié le

Nectar de pêches à la menthe

Le nectar de pêches à la menthe : une boisson rafraîchissante et délicieuse

Le nectar de pêches à la menthe est une boisson estivale qui marie parfaitement la douceur juteuse de la pêche avec l’arôme frais et mentholé de la menthe. Cette combinaison harmonieuse crée une boisson rafraîchissante et délicieuse, parfaite pour apaiser la soif pendant les journées chaudes.

Une boisson fraîche, saine et bienvenue en été.

Ingrédients:

  • 6 pêches
  • 15 feuilles de menthe fraîche
  • 10 cl de jus de pamplemousse rose
  • 4 cuillères à soupe de sucre roux

Préparation:

  1. Porter 2 l d’eau à ébullition dans une grande casserole.
  2. Y plonger les pêches pendant 15 secondes et les ressortir à l’aide d’une écumoire avant de les égoutter.
  3. Les peler.
  4. Les couper en deux pour enlever les noyaux.
  5. Laver et ciseler les feuilles de menthe.
  6. Passer les pêches au mixer avec le sucre et le jus de pamplemousse.
  7. Rajouter la menthe.
  8. Garder au frais jusqu’au moment de servir.
 
Variante: Ajouter 1 grand verre de vin blanc liquoreux au nectar.
 
Le nectar de pêches à la menthe est préparé en utilisant des pêches mûres et juteuses, qui sont mixées avec de la menthe fraîche, de l’eau et une touche de sucre. Cette combinaison simple et naturelle permet de préserver toute la saveur et la fraîcheur des ingrédients.
 

Une expérience gustative 

La pêche apporte une douceur naturelle et un goût juteux à la boisson. Elle offre une expérience gustative agréable et une texture veloutée. Les pêches sont riches en vitamines, minéraux et antioxydants, ce qui en fait un choix sain et nutritif pour une boisson estivale.
 
La menthe, quant à elle, ajoute une touche de fraîcheur et d’arôme à la boisson. La menthe est connue pour ses propriétés rafraîchissantes et stimulantes, ce qui en fait un ingrédient parfait pour les boissons d’été. Elle aide également à soulager la digestion et à apaiser l’estomac.
 
Lorsque vous dégustez un verre de nectar de pêches à la menthe, vous êtes immédiatement transporté dans un jardin d’été parfumé. Le goût sucré et juteux des pêches se marie parfaitement avec la fraîcheur et l’arôme de la menthe, créant une boisson équilibrée et rafraîchissante. Chaque gorgée est une explosion de saveurs délicates, qui raviront vos papilles et éveilleront vos sens.
 
Le nectar de pêches à la menthe est non seulement délicieux, mais il offre également plusieurs avantages pour la santé. Les pêches sont riches en vitamine C, en vitamine A, en fibres et en antioxydants, qui aident à renforcer le système immunitaire, à améliorer la digestion et à protéger contre les radicaux libres. La menthe, quant à elle, est connue pour ses propriétés stimulantes, apaisantes et digestives.
 

En conclusion

Le nectar de pêches à la menthe est une boisson estivale rafraîchissante et délicieuse qui offre une combinaison harmonieuse de saveurs et d’arômes. Préparé avec des ingrédients naturels et simples, ce nectar est une option saine et savoureuse pour étancher votre soif pendant les journées chaudes. Profitez de chaque gorgée fraîche et savourez cette boisson délicieuse qui vous transportera dans un jardin d’été parfumé.
Publié le

Sorbet aux groseilles

Le sorbet aux groseilles : une délicieuse explosion de saveurs estivales

Le sorbet aux groseilles est une douceur estivale incontournable, offrant une combinaison parfaite de fraîcheur et d’acidité. Avec sa couleur violette vibrante et son goût rafraîchissant, ce dessert glacé est une option idéale pour se rafraîchir lors des chaudes journées estivales. Dans cet article, nous allons découvrir les origines de ce dessert rafraîchissant, ses bienfaits pour la santé, ainsi que quelques astuces pour le préparer à la maison.

Voici une recette simple pour préparer du sorbet aux groseilles chez vous :

Ingrédients :

  • 1kg de groseilles
  • 1 jus d’orange
  • 1 jus de citron
  • 300g de sucre

Recette du sorbet aux groseilles :

Passer rapidement les fruits sous l’eau. Les sécher sur un torchon propre.

Détacher les groseilles de leur tige.

Mixer les groseilles puis les passer au tamis ou au moulin à légumes pour enlever les pépins.

Ajouter le sucre et les jus. Mélanger jusqu’à ce que le sucre ait fondu.

Verser dans une sorbetière et laisser glacer.

Si vous n’avez pas de sorbetière, versez le mélange dans un saladier et le placer au congélateur. Mélanger toutes les demi-heures pour éviter les paillettes de glace.

Origines du sorbet aux groseilles :

Le sorbet est l’une des formes les plus anciennes de desserts glacés. Il est probablement originaire de Chine, où l’on consommait déjà des boissons glacées dès 2000 av. J.-C. Cependant, ce n’est qu’au Moyen Âge que le sorbet a fait son entrée en Europe grâce aux Arabes. Au fil du temps, différentes versions et saveurs de sorbet ont été développées, dont le sorbet aux groseilles.

Bienfaits pour la santé :

Le sorbet aux groseilles, en plus d’être délicieux, présente également des bienfaits pour la santé. Les groseilles sont riches en vitamine C, en antioxydants et en fibres, ce qui en fait un choix sain pour les amateurs de desserts. La vitamine C renforce le système immunitaire, les antioxydants luttent contre les radicaux libres et les fibres favorisent une digestion saine.

Conseils et variations :

– Vous pouvez ajouter quelques feuilles de menthe fraîche à la purée de groseilles pour apporter une touche de fraîcheur supplémentaire.

– Si vous préférez un sorbet légèrement plus sucré, n’hésitez pas à ajuster la quantité de sucre selon votre goût.

– Vous pouvez également remplacer les groseilles par d’autres fruits rouges tels que les framboises ou les fraises pour varier les saveurs.

 

Le sorbet aux groseilles est un dessert estival qui séduira les amateurs de saveurs acidulées. Sa couleur vive et sa délicatesse en font une option rafraîchissante et saine pour se régaler lors des journées chaudes. En suivant cette recette simple, vous pourrez savourer un sorbet aux groseilles fait maison qui impressionnera à coup sûr vos invités. Alors, laissez-vous tenter par cette délicieuse explosion de saveurs fruitées et profitez pleinement de l’été avec ce dessert glacé exquis.

Publié le

Croustade cerise-coco

Découvrez notre délicieuse recette de croustade cerise-coco : un dessert savoureux à la fois croquant et fondant.

La croustade cerise-coco est un dessert classique revisité qui allie la douceur des cerises juteuses et l’arôme exotique de la noix de coco. Ce mariage de saveurs est tout simplement irrésistible et ravira les amateurs de desserts fruités. En plus d’être délicieuse, cette croustade est également très facile à préparer, alors pourquoi ne pas laisser libre cours à votre créativité culinaire ?

Une tarte croustillante, qui reste bonne pendant plusieurs jours (si elle n’a pas été dévorée avant !)

Ingrédients :

  • 500 g de cerises
  • 350 g de farine (dont 1 cuillère à soupe de farine complète)
  • 60 g de sucre en poudre
  • 50 g de noix de coco
  • 10 g de levure de boulanger
  • 4 oeufs
  • 80 g de beurre
  • Sel

Préparation:

  1. Diluer la levure dans 4 cl d’eau tiède.
  2. Dénoyauter les cerises (facultatif).
  3. Verser la farine et 50 g de sucre, la noix de coco et une pincée de sel dans une terrine.
  4. Faire ramollir le beurre.
  5. Creuser un puits et y ajouter la levure délayée et 3 œufs.
  6. Amalgamer en pâte homogène et lisse.
  7. Ajouter le beurre mou coupé en morceaux et pétrir à nouveau.
  8. Couvrir la pâte et la laisser doubler de volume pendant au moins 2h à température ambiante.
  9. Chauffer le four à 210°C.
  10. Étaler la pâte sur un plan fariné, puis la poser sur une plaque beurrée.
  11. La badigeonner du dernier œuf battu.
  12. Répartir les cerises en les enfonçant légèrement.
  13. Parsemer de sucre et faire cuire pendant 20 min au four.
  14. Servir tiède ou froid.

Servie le lendemain, la croustade n’est plus croustillante mais a gagné en moelleux.

On peut parsemer la croustade d’aiguilles de romarin avant de la cuire.

On peut utiliser 10 g de levure sèche. La mélanger alors à la farine dès le début de la recette.

 

Cette croustade cerise-coco est parfaite pour toutes les occasions, que ce soit pour un dessert estival en famille, un pique-nique entre amis ou une soirée gourmande en tête-à-tête. Son mélange de saveurs sucrées et exotiques en fera un succès à coup sûr.

En plus d’être délicieuse, cette croustade cerise-coco est également assez légère grâce à l’utilisation de noix de coco râpée et de flocons d’avoine. Elle est donc idéale pour ceux qui cherchent à se faire plaisir tout en gardant une alimentation équilibrée.

 

Maintenant que vous avez la recette de la croustade cerise-coco, il ne vous reste plus qu’à vous mettre aux fourneaux et à la déguster. Laissez-vous séduire par le contraste entre le croustillant de la pâte et la douceur des cerises juteuses. Savourez chaque bouchée de cette délicieuse croustade et régalez-vous en satisfaisant votre palais avec cette association de saveurs exotiques et fruitées.

Publié le

Tarte aux groseilles et à la frangipane

La tarte aux groseille à la frangipane : un mariage divin de saveurs sucrées et acidulées

La tarte aux groseille à la frangipane est une délicieuse création culinaire qui associe harmonieusement la douceur de la frangipane et l’acidité des groseilles. Ce mariage de saveurs sucrées et acidulées offre une expérience gustative unique et irrésistible. Découvrez l’art de cette sublime tarte et succombez à ses délices.

Ingrédient pour un moule de 33 cm de diamètre :

 

Pour la frangipane :

  • 100 g de beurre
  • 10 g de maïzena
  • 100 g de sucre
  • 100 g de poudre d’amandes
  • 2 œufs

 Préparation

Préparer la frangipane :

  1. Couper le beurre en petits morceaux pour qu’il ramollisse.
  2. Le mélange de façon homogène avec le sucre.
  3. Ajouter la maïzena et la poudre d’amandes. Bien mélanger.
  4. Ajouter les œufs et bien les incorporer.

Préparer la tarte :

  1. Passer Rapidement les groseilles sous l’eau. Les sécher sur un torchon propre.
  2. Détacher les groseilles de leur tige.
  3. Préchauffer le four à 180°C.
  4. Etaler la pâte et la placer dans un moule beurré.
  5. La piquer à la fourchette.
  6. Étaler la crème frangipane sur la pâte.
  7. La recouvrir de groseilles.
  8. Glisser la tarte au four pendant 45 min environ, jusqu’à ce que les bords soient dorés et le fond cuit.
  9. Sortir la tarte du four, la laisser refroidir sur une grille avant de la démouler.

Se régaler !

La groseille se marie aussi très bien avec une frangipane aux noisettes. Même recette que plus haut, mais en remplaçant les amandes en poudre par des noisettes en poudre.

La frangipane, qui est la base de cette tarte, est une crème à base de crème d’amande. Elle est légèrement sucrée, aérée et pleine de saveur. La frangipane apporte une texture moelleuse et fondante à la tarte, créant ainsi un contraste parfait avec le croquant de la pâte et l’acidité des groseilles.

La groseille, quant à elle, est un petit fruit rouge vif qui regorge de saveurs acidulées. Elle apporte une touche fraîche et piquante à la tarte, ce qui en fait un choix idéal pour équilibrer la douceur de la frangipane. Les groseilles ajoutent également une belle couleur vive à la tarte, la rendant encore plus attrayante visuellement.

La tarte à la groseille à la frangipane est préparée avec amour et savoir-faire par des pâtissiers talentueux. La pâte, généralement faite maison, est croustillante et légère, offrant une base solide pour la garniture. La frangipane est préparée à partir d’amandes moulues, de beurre, de sucre et d’œufs, ce qui lui confère une texture crémeuse et une saveur délicate. Les groseilles sont soigneusement disposées sur la frangipane, créant un véritable festin pour les yeux et les papilles.

Lorsque vous dégustez une part de cette tarte exquise, vous êtes instantanément transporté dans un monde de saveurs délicates et équilibrées. Le goût sucré de la frangipane se marie merveilleusement bien avec l’acidité des groseilles, créant un équilibre parfait qui ravira vos papilles. Chaque bouchée est une explosion de saveurs, alliant le fondant de la frangipane à la fraîcheur et à la légère amertume des groseilles.

Outre son goût exceptionnel, la tarte à la groseille à la frangipane offre plusieurs avantages pour la santé. Les groseilles sont riches en vitamine C, en antioxydants et en fibres, ce qui en fait un choix nutritif pour une collation ou un dessert. La frangipane, quant à elle, apporte des bienfaits grâce aux amandes, qui sont une excellente source de protéines, de fibres, de bons gras et de vitamines.

La tarte aux groseille et à la frangipane est une explosion de saveurs sucrées et acidulées qui ravira vos papilles gustatives. Préparée avec soin par des pâtissiers talentueux, cette tarte offre un mélange divin de textures et de saveurs. Succombez à cette délicieuse tentation et savourez chaque bouchée de cette tarte délicate et irrésistible.

Publié le

Compotée de fraises et crème aux fleurs de sureau

Découvrez notre délicieuse recette de compotée de fraises et crème aux fleurs de sureau : une combinaison parfaite de saveurs fruitées et florales qui éveillera vos papilles.

La compotée de fraises et la crème aux fleurs de sureau est un dessert raffiné qui marie à merveille la fraîcheur des fraises sucrées et l’arôme délicat des fleurs de sureau. Cette combinaison unique de saveurs est à la fois légère et gourmande, ce qui en fait le dessert idéal pour les chaudes journées d’été.

Une association savoureuse et parfumée.

Ingrédients pour la Compotée de fraises et crème aux fleurs de sureau:

  • 450 g de fraises
  • 100 g de sucre
  • 20 g de fleurs de sureau (environ 4 grappes)
  • 300 g de crème liquide
  • 30 g de lait
  • 15 cl de vin rouge corsé
  • 4 feuilles de gélatine

Préparation de la crème :

Retirer les fleurs de leur grappe en veillant à ne pas garder de tige (qui donnerait un goût amer).

Faire tremper deux feuilles de gélatine dans un peu d’eau froide.

Porter 80 gde crème et le lait à ébullition. Hors du feu, ajouter les fleurs de sureau découvrir pour laisser infuser pendant 15 min.

Ajouter la gélatine essorée et 25 g de sucre. Mélanger et laisser refroidir.

Fouetter la crème restante bien froide en chantilly. L’incorporer à la première crème refroidie. Réserver au frais.

Préparation des fraises :

Faire tremper deux feuilles de gélatine dans un peu d’eau froide.

Faire réduire sur le feu le vin rouge et 75 g de sucre jusqu’à obtenir une consistance sirupeuse.

Écraser les fraises à la fourchette, mais pas trop pour avoir un mélange de consistances.

Ajouter la gélatine essorée et les fraises dans le vin rouge réduit.

Réserver au frais.

Les fleurs de sureau peuvent être remplacées par 2 cuillère à soupe de fleur d’oranger. 

Cette compotée de fraises et crème aux fleurs de sureau est le dessert parfait pour clôturer un repas estival. Les fraises juteuses et sucrées se marient parfaitement avec l’arôme floral des fleurs de sureau, créant ainsi une harmonie délectable en bouche.

En plus de son goût délicieux, ce dessert est également très esthétique grâce à la combinaison de couleurs vives et à la décoration de feuilles de menthe fraîche. Il sera donc parfait pour impressionner vos convives lors d’un dîner entre amis ou en famille.

De plus, cette recette est très facile à préparer et nécessite peu d’ingrédients. Vous pouvez également ajouter votre touche personnelle en utilisant d’autres fruits comme des framboises ou des myrtilles, ou en variant les fleurs séchées pour la crème, comme la lavande ou la rose.

 

Maintenant que vous avez la recette de la compotée de fraises et crème aux fleurs de sureau, il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail. Laissez-vous séduire par le mélange délicat de saveurs et régalez-vous avec ce dessert frais et goûteux. Savourez chaque cuillère de cette compotée de fraises et crème aux fleurs de sureau et laissez vos sens voyager au gré de cette explosion de saveurs fruitées et florales.

Publié le

Sorbet de potiron à la menthe

Découvrez une délicieuse surprise automnale : le sorbet de potiron à la menthe

L’automne est une saison riche en couleurs et en saveurs. C’est le moment idéal pour déguster des plats réconfortants et originaux. Et si vous osiez le sorbet de potiron à la menthe ? Cette association surprenante va ravir vos papilles et apporter une note rafraîchissante à vos repas automnaux.

Recette du sorbet de potiron à la menthe :

Ingrédients:

  • 500g de potiron
  • 1 feuille de gélatine (ou de l’agar-agar)
  • 1cuillère à soupe de crème fraîche
  • ½ cuillère à dessert de 4 épices
  • 1 pointe de sel
  • 6 feuilles de menthe

Préparation: 

  1. Laver puis ôter la peau du potiron. Le couper en dés.
  2. Faire cuire le potiron à la vapeur dans un autocuiseur pendant 7 minutes.
  3. Bien égoutter le potiron après cuisson.
  4. Faire ramollir la feuille de gélatine dans de l’eau tiède pendant 3 minutes.
  5. Ciseler les feuilles de menthe.
  6. Mixer l’ensemble des ingrédients jusqu’à obtenir une purée homogène.
  7. Réfrigérer la préparation puis le verser dans la sorbetière.

A déguster lorsque la glace est encore malléable (ou la congeler et la sortir un peu avant de la servir du congélateur).

Le goût unique du potiron : 

Le potiron est un légume souvent utilisé dans les recettes salées, mais saviez-vous qu’il peut également être utilisé dans des préparations sucrées ? Son goût doux et légèrement sucré se marie parfaitement avec des ingrédients aux saveurs plus prononcées, comme la menthe.

La fraîcheur de la menthe :

La menthe est une plante aromatique très appréciée pour son parfum frais et revigorant. Elle apporte une touche de légèreté et de fraîcheur à de nombreux plats et boissons. Associée au potiron, elle ajoute une dimension inattendue à ce sorbet.

 

Le sorbet de potiron à la menthe est une délicieuse surprise automnale qui éveillera vos papilles. Son mariage surprenant de saveurs sucrées et rafraîchissantes en fait un dessert original et savoureux. Il apportera une touche d’originalité à vos repas de cette saison, tout en utilisant un légume souvent sous-estimé dans les préparations sucrées. Alors, laissez-vous tenter par cette expérience gustative surprenante et succombez au sorbet de potiron à la menthe !

Publié le

Granola au pain croustillant

Découvrez notre délicieuse recette de notre  Granola au pain croustillant : une alternative savoureuse et saine au traditionnel granola.

Parfait pour un petit-déjeuner énergisant ou une collation saine, ce granola au pain croustillant vous comblera de bonheur dès la première bouchée.

 (d’après une recette de Delphine Pocard)

Ingrédients pour environ 700 g:

  • 300 g de pain de campagne rassis
  • 100 g de sucre (blanc, ou cassonade ou complet, ou moitié-moitié)
  • 1 cuil. à café de cannelle moulue
  • 1/2 cuil. à café de sucre vanillé
  • 3 cuil. à soupe d’eau
  • 120 g de petits flocons d’avoine
  • 60 g d’amandes
  • 60 g de noisettes (ou de noix de cajou)
  • 2 cuil. à soupe de graines de tournesol
  • 1 pincée de sel 
  • 60 g d’huile de pépins de raisin (ou de tournesol)
  • 2 cuil. à soupe de miel (de châtaignier, de forêt, etc.)
  • 3 cuil. à soupe de raisins secs
En option : 2 cuil. à soupe de pépites de chocolat
 

Préparation du Granola au pain croustillant :

 
1. Préchauffez le four à 150 °C.
2. Coupez le pain en dés. Dans une petite casserole, versez le sucre, la cannelle et la vanille. Ajoutez l’eau et mélangez avec une cuillère en bois. Portez à ébullition pendant environ 30 secondes sans cesser de mélanger la préparation. Retirez du feu.
3. Disposez les dés de pain dans un saladier, versez le sucre fondu et mélangez pour bien les enrober. Ajoutez les flocons d’avoine, les amandes, les noisettes, les graines de tournesol, le sel.
Versez ensuite l’huile et le miel. Mélangez le tout pendant au moins 1 minute avec une cuillère en bois.
4. Étalez le mélange sur une plaque et enfournez pendant 40 minutes. Retirez du four et laissez refroidir le granola, puis ajoutez les raisins secs (et éventuellement les pépites de chocolat). 
 
Vous pouvez conserver votre granola dans un bocal en verre.
 
Le granola au pain croustillant est une version innovante du fameux granola, qui ajoute une texture croustillante et légère à ce mélange de céréales, de fruits secs et de graines. Cette recette est idéale pour ceux qui cherchent à éviter les céréales raffinées et à ajouter une touche de croquant à leur repas.
 
Vous pouvez conserver votre granola au pain croustillant dans un bocal en verre hermétique, à température ambiante, pendant plusieurs semaines.
 
Ce granola au pain croustillant est une excellente alternative saine et savoureuse au traditionnel granola du commerce. En remplaçant les céréales raffinées par du pain complet et en ajoutant des graines, des fruits secs et de la noix de coco râpée, vous créez un mélange délicieux et nutritif qui vous donnera de l’énergie pour affronter la journée.
 
De plus, vous pouvez personnaliser cette recette en fonction de vos préférences et de ce que vous avez dans votre placard. Les options sont infinies : ajoutez des épices comme de la vanille ou du gingembre, des superaliments comme des baies de goji ou des graines de chia, ou des morceaux de chocolat noir pour une touche gourmande.
 
Maintenant que vous avez la recette du granola au pain croustillant, vous pouvez l’ajouter à votre arsenal de recettes saines et délicieuses. Profitez de ce mariage parfait de textures croustillantes et de saveurs naturelles pour satisfaire vos papilles et garder votre corps en pleine forme. Que ce soit au petit-déjeuner, en collation ou en topping pour vos yaourts ou smoothies, le granola au pain croustillant apportera de la joie à tous vos repas.
 
Publié le

Brownies au chocolat et au noix

Un délicieux brownie au chocolat et au noix.La recette que nous nous passons dans la famille…

Les Brownies: Une délicieuse gourmandise à connaître absolument.

Ah, les brownies! Ces savoureux petits gâteaux au chocolat, à la fois moelleux et fondants, sont une véritable tentation pour les papilles gustatives. Que vous soyez amateur de chocolat ou simplement friand de douceurs sucrées, les brownies sont une option irrésistible qui saura satisfaire vos envies gourmandes. Dans cet article, nous allons vous parler plus en détail de ces délices, et vous expliquer pourquoi ils méritent une place de choix dans votre répertoire de desserts.

Ingrédients :

  • 100 g de chocolat noir à dessert
  • 75 g debeurre
  • 65 g de sucre
  • 25 g de farine
  • 2 œufs
  • 60 g de cerneaux de noix
  • ¼ cuillère à café de cannelle
  • Beurre pour le moule

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 150°C.
  2. Faire fondre le beurre dans une casserole à feu très doux ou au four à micro-ondes.
  3. Verser le beurre dans un saladier, ajouter le sucre et mélanger.
  4. Laisser tiédir.
  5. Casser le chocolat en morceaux et le faire fondre au bain-marie.
  6. Casser un œuf dans le mélange précédent, puis y verser la moitié de la farine.
  7. Bien mélanger.
  8. Ajouter l’autre œuf puis le reste de la farine. Mélanger jusqu’à ce que la pâte soit lisse et sans grumeaux.
  9. Verser le chocolat dans la pâte et mélanger à nouveau.
  10. Écraser légèrement les cerneaux de noix pour en faire des grosses miettes.
  11. Les ajouter dans la pâte, ainsi que la cannelle.
  12. Mélanger encore.
  13. Prendre un moule carré de 15 cm environ.
  14. Découper une feuille de papier à la taille du moule.
  15. Beurrer le moule puis le tapisser de la feuille de papier sulfurisé.
  16. Verser la pâte dans le moule et cuire 30 minutes au four à 150°C.
  17. Démouler le brownie encore chaud et le déposer sur une grille.
  18. Le couper en carrés d’environ 3 cm de côtés lorsqu’il est tiède.

Ce brownie est encore meilleur accompagné d’une crème anglaise à la vanille.

 

Tout d’abord, il est important de souligner que les brownies sont originaires des États-Unis. Ces petites merveilles auraient été inventées au XIXe siècle, à Chicago plus précisément, à l’occasion de l’Exposition universelle de 1893. Depuis, ils ont conquis le monde entier et sont devenus un incontournable des pâtisseries.

La recette traditionnelle des brownies est relativement simple, ce qui explique en partie leur succès. Leurs ingrédients de base comprennent du chocolat, du beurre, du sucre, des œufs et de la farine. Cependant, de nombreuses variations existent, en y ajoutant par exemple des noix, des pépites de chocolat, du caramel ou même des fruits. Cette polyvalence permet de personnaliser les brownies selon vos préférences et de les rendre encore plus délicieux.

Succès et gourmandise garantis !

Publié le

Meringue italienne

La meringue italienne – une douceur aérienne gourmande avec une histoire fascinante

La meringue italienne est une création culinaire délicate et sophistiquée qui sublimera toutes vos pâtisseries. Cette préparation à base de blancs d’œufs et de sucre est connue pour sa texture légère et aérée, qui fond délicieusement en bouche. Mais saviez-vous que la meringue italienne a une histoire fascinante qui remonte à plusieurs siècles ? Découvrons ensemble l’origine de cette spécialité sucrée et comment la préparer vous-même.

La meringue idéale pour une tarte à la rhubarbe, au citron, aux groseilles, pour une bûche de noël meringuée ou une omelette norvégienne. Elle apporte un goût sucré à des fruits acidulés.

Ingrédients :

  • 4 blancs d’œufs
  • 200 g de sucre 
  • 50 g d’eau.

Réalisation

  1. Cuire le sucre jusqu’à 118°C pour en faire un sirop.
  2. Pendant ce temps verser les blancs dans la cuve d’un batteur et commencer par les battre en neige souple, mousseuse.
  3. Verser le sirop en filet sur les blancs à vitesse moyenne.
  4. Augmenter la vitesse jusqu’au maximum pour “serrer” les blancs, pendant 5 minutes.

Continuer de battre en réduisant un peu la vitesse jusqu’à ce que la meringue soit froide ou presque, soit pendant 15-20 minutes.
On remarque la bonne tenue de la meringue au “bec” qu’elle forme au fouet et aussi par sa brillance.

Idéalement la température du sirop se mesure avec un thermomètre de cuisson. Si vous n’en avez pas, je vous donne une petite astuce pour voir s’il est à la bonne température.

Il vous suffit de vous munir d’un bol d’eau bien froide.
Lorsque votre sirop bout depuis environ 5 minutes, prenez une fourchette que vous trempez dans le sirop. Ensuite égouttez-la dans votre bol d’eau froide. Si les gouttes se transforment en petites perles et que celles-ci ne se dissolvent pas, cela signifie que votre sirop est à la bonne température.
 
S’il est trop chaud ou trop froid, soit aucune perle ne se formera, soit les perles disparaîtront, vous ne pourrez pas vous en saisir sans les dissoudre totalement.

Un peu d’histoire :

L’histoire de la meringue italienne remonte au XVIIe siècle, où elle aurait été inventée par un chef italien. À l’époque, cette douceur était réservée à la noblesse et aux royaumes européens. La meringue italienne est ainsi devenue un symbole de raffinement et de sophistication dans la cuisine. Elle a ensuite gagné en popularité à travers l’Europe et est aujourd’hui un ingrédient incontournable dans de nombreuses recettes de pâtisserie.

La technique de préparation :

La meringue italienne se distingue des autres types de meringue, notamment la meringue française, par sa méthode de préparation. Pour réaliser une meringue italienne, vous aurez besoin de blancs d’œufs, de sucre et d’eau. Le sucre est chauffé à feu doux avec l’eau jusqu’à atteindre la température de 118°C. Pendant ce temps, les blancs d’œufs sont montés en neige ferme. Une fois que le sirop de sucre atteint la température souhaitée, il est lentement versé en filet sur les blancs d’œufs tout en continuant de fouetter. Cette méthode permet d’obtenir une meringue stable et brillante.

Utilisations de la meringue italienne :

La meringue italienne peut être utilisée de nombreuses façons en pâtisserie. Elle est souvent utilisée pour recouvrir des tartes au citron ou des gâteaux, formant une couche légèrement croustillante et fondante sur le dessus. Elle est également utilisée pour réaliser des desserts tels que les îles flottantes, où des petites quenelles de meringue sont pochées dans un sirop de sucre et servies dans une crème anglaise. La meringue italienne peut également servir de base pour réaliser des macarons ou des bûches de Noël. Sa texture légère et aérienne en fait un ingrédient polyvalent et créatif pour les pâtissiers.

 

Conseils et astuces :

– Veillez à ce que les blancs d’œufs utilisés pour la meringue italienne soient à température ambiante. Cela facilitera leur montée en neige et garantira une texture légère et aérée à la meringue.

– Lorsque vous versez le sirop de sucre chaud sur les blancs d’œufs tout en fouettant, faites-le lentement en un mince filet. Cela permettra d’obtenir une meringue uniforme et lisse.

– Pour une meringue italienne plus stable, vous pouvez ajouter une pincée de crème de tartre ou de jus de citron aux blancs d’œufs avant de les monter.

– Ne versez jamais le sirop de sucre directement sur les fouets du batteur, car cela risquerait de solidifier le sirop et de créer des morceaux de sucre dans votre meringue.

 

La meringue italienne est un véritable trésor de la pâtisserie, apportant une touche aérienne et gourmande à vos créations sucrées. Son histoire riche et sa préparation minutieuse en font une technique culinaire à la fois ancienne et intemporelle. Alors, laissez-vous inspirer par cette préparation délicate et ajoutez une touche de douceur aérienne à vos desserts préférés. Que ce soit pour une tarte au citron, des macarons ou une bûche de Noël, la meringue italienne sera la star de votre pâtisserie.

 

Publié le

Pommes au four

La recette incontournable de l’automne : les pommes au four

 
L’automne est la saison des fruits et notamment des pommes. Si vous recherchez un dessert simple et savoureux, les pommes au four sont une valeur sûre. Une fois cuites, les pommes deviennent moelleuses et délicieusement parfumées. Découvrez comment réaliser ce dessert traditionnel qui réchauffera vos soirées d’automne.Des fruits, du chocolat, que du tout bon. Et si vite prêt !
 

Ingrédients :

  •  4 pommes
  •  8 carreaux de chocolat noir

Préparation:

  1. Laver les pommes.
  2. Les couper en deux en suivant l’équateur.
  3. Creuser chaque demi-pomme pour enlever les pépins.
  4. Poser les 4 hémisphères sud dans un plat allant au four.
  5. Mettre 2 carreaux de chocolat dans chacun d’eux.
  6. Replacer l’hémisphère nord.
  7. Ajouter 2 cuillères à soupe d’eau au fond du plat.
  8. Couvrir et mettre au four à micro-ondes à la puissance maximale pendant 3 min. Selon la puissance du four et la sorte de pommes, ce temps doit éventuellement être rallongé.
A déguster tiède de préférence.
A la place du chocolat, on peut mettre de la confiture, du miel, du sucre et de la cannelle, ou des raisins secs.

Les bienfaits des Pommes au four :

Les pommes sont riches en vitamines et en fibres, ce qui en fait un fruit idéal pour la santé. Elles contiennent également des antioxydants et des composés bénéfiques pour le système immunitaire. En les préparant au four, vous conserverez tous leurs bienfaits tout en apportant une note sucrée à votre repas.
 

Variantes et conseils :

– Vous pouvez ajouter quelques raisins secs ou des fruits secs concassés dans le mélange sucre-cannelle pour apporter une texture croquante à vos pommes au four.
– Pour les amateurs de caramel, vous pouvez verser un filet de caramel au beurre salé sur les pommes une fois cuites.
– Servez ce dessert avec une boule de glace à la vanille ou de la crème fouettée pour un résultat encore plus gourmand.
 
 

Les pommes au four sont un dessert simple et délicieux qui met en valeur les saveurs naturelles de ce fruit automnal.

Leur préparation est rapide et leurs arômes parfumeront toute votre cuisine. Que ce soit pour une soirée entre amis, un repas familial ou tout simplement pour se faire plaisir, les pommes au four sont une recette incontournable de l’automne. N’hésitez pas à personnaliser cette recette en ajoutant vos ingrédients préférés et laissez-vous séduire par la douceur fondante des pommes cuites au four. Bon appétit !
Publié le

Poires au chocolat

Les poires au chocolat sont une délicieuse gourmandise qui associe la fraîcheur et la douceur de la poire avec l’intensité et la richesse du chocolat. C’est un dessert classique qui remporte un franc succès auprès des amateurs de sucreries.

 

Ingrédients :

  •  4 poires au sirop
  •  8 carreaux de chocolat noir
  •  6 cuillères à soupe de crème fraîche
 

Préparation : 3 min

Cuisson : 3 min
 

Réalisation :

  1. Egoutter les poires
  2. Dans un plat allant au four à micro–ondes, mettre le chocolat et la crème.
  3. Mettre au four à la puissance maximale pendant 2 min.
  4. Mélanger. 
  5. Rajouter éventuellement 1 min si le chocolat n’est pas entièrement fondu. Verser la sauce au chocolat sur les poires.
 
A la place de la crème fraîche, on peut diluer le chocolat avec le sirop des poires.
On peut aussi utiliser des poires fraîches en les pelant, les coupant en deux pour enlever le trognon et en les pochant à feu doux pendant 20 min environ dans un sirop composé de 500 ml d’eau et de 100 g de sucre.
Délicieux avec une boule de glace à la vanille et de la chantilly : ce sont alors des poires Belle-Hélène.
 

Les poires au chocolat : une combinaison irrésistible pour les papilles

 
La poire est un fruit juteux et sucré, généralement consommé frais ou cuit dans différentes préparations. Son goût subtil et sa texture fondante en font un ingrédient idéal pour accompagner une variété de desserts. Lorsqu’elle est associée au chocolat, la poire apporte une légère acidité qui vient équilibrer la douceur intense du chocolat.
 
En plus de leur goût délicieux, les poires au chocolat ont également des avantages nutritionnels intéressants. La poire est une excellente source de fibres, de vitamines et de minéraux, notamment de la vitamine C, du potassium et du cuivre. Le chocolat noir, en particulier, est riche en antioxydants et est souvent considéré comme bénéfique pour la santé cardiovasculaire lorsqu’il est consommé avec modération.
 
En conclusion, les poires au chocolat sont une combinaison savoureuse qui plaira aux gourmands en quête de nouvelles sensations gustatives. En dessert à la maison les poires au chocolat sont une valeur sûre qui ne manquera pas de séduire les palais les plus exigeants.
Publié le

Granité au citron

 

Ingrédients :

  •  4 citrons
  •  130 g de sucre
  •  70 cl d’eau
 

Réalisation du granité au citron

Préparation : 10 min

Réfrigération: 3 h

 
Faire un sirop en chauffant l’eau et le sucre jusqu’à ce que le sucre ait fondu.
Laisser refroidir.
Presser les citrons pour en recueillir le jus.
Mélanger le sirop froid et le jus de citron.
Verser dans un plat et mettre 1 heure au réfrigérateur.
Gratter les cristaux obtenus à la fourchette.
Remettre le plat au congélateur et renouveler l’opération de grattage toutes les demi-heures jusqu’à ce que le sirop ait entièrement pris.
Conserver les cristaux obtenus au congélateur dans une boîte hermétique jusqu’au moment de servir.
Publié le

Pop-corn

Popcorn

Pop-corn : quand le plaisir de grignoter devient croustillant et addictif

Le pop-corn est un en-cas irrésistible qui évoque instantanément les soirées cinéma, les fêtes foraines et les moments de détente en famille ou entre amis. Consommé depuis des siècles, le pop corn est bien plus qu’une simple collation, c’est une véritable expérience sensorielle. Nous plongeons au cœur de l’univers croustillant du pop corn en explorant son histoire, sa préparation et les différentes variantes qui lui donnent une touche de créativité. Découvrons comment ce délicieux en-cas est devenu un incontournable de nos plaisirs grignoteurs.

Une recette facile, été comme hiver, pour les grands et les petits, des pop-corn 

Ingrédients :

  •  graines de maïs pour pop-corn
  •  huile d’arachide
  •  sucre
  •  sel

Realisation du pop-corn

Préparation : 5 min

Cuisson : 5 min
 
  1. Dans une casserole pas encore chaude, verser assez d’huile pour en recouvrir le fond.
  2. Ajouter les graines de maïs mais pas plus que ce que le fond peut contenir.
  3. Chauffer fortement la casserole, couvrir et secouer vigoureusement pendant 30 secondes pour enrober d’huile tous les grains.
  4. Soulever brièvement le couvercle.
  5. Faire effectuer des allers-retours sur le feu à la casserole.
  6. Ecouter les « pop » du pop-corn. Lorsque le pop s’est ralenti à 2 graines par seconde, retirer la casserole du feu.
  7. Quand le maïs est devenu tout à fait silencieux, enlever le couvercle et verser le pop-corn dans un saladier.
  8. Sucrer et, ajouter une pincée de sel.
A déguster devant un bon film.
 
 

L’histoire du pop corn :

Le pop corn est l’un des plus anciens snacks connus de l’humanité. Les archéologues ont découvert des restes de grains de maïs soufflés datant de plus de 5 000 ans dans des cavernes au Mexique, témoignant ainsi de l’origine ancestrale de cette collation. Les Amérindiens utilisaient déjà les grains de maïs pour créer des biscuits et des bouillies chaudes, mais c’est grâce à leur découverte de la technique de chauffage des grains dans des récipients que le pop corn est né. Au fil du temps, cette méthode de cuisson a été améliorée et popularisée, permettant ainsi à chacun de profiter du plaisir croustillant du pop corn.
 
 

Variantes créatives du pop corn :

Le pop corn est une base parfaite pour laisser libre cours à votre créativité. Vous pouvez le déguster nature avec juste une pointe de sel pour une expérience simple et traditionnelle. Cependant, il existe également de nombreuses variantes savoureuses pour ceux qui aiment expérimenter avec de nouvelles saveurs. Vous pouvez, par exemple, ajouter du sucre et du beurre pour obtenir un pop corn caramélisé, ou bien saupoudrer du fromage râpé pour une version fromagère irrésistible. Les herbes et les épices telles que le paprika, le curry, le parmesan ou le thym peuvent également être utilisées pour donner une touche plus originale à votre pop corn.
 
 
Le pop corn est l’en-cas parfait pour les moments de détente et de convivialité. Sa préparation simple et rapide en fait un plaisir gourmand accessible à tous. Que vous optiez pour une version classique salée ou que vous vous aventuriez dans des variantes plus originales, le pop corn reste un compagnon idéal lors des soirées cinéma, des pique-niques ou encore des fêtes entre amis. Alors, laissez-vous tenter par ce plaisir croustillant et addictif et savourez chaque bouchée de ce délicieux pop corn !
Publié le

Gratin de quetsches à la ricotta

Gratin de quetsches à la ricotta : un dessert réconfortant et savoureux

Le gratin de quetsches à la ricotta est un dessert délicieusement réconfortant qui met en valeur la saveur sucrée et acidulée des quetsches. La ricotta, quant à elle, apporte une texture crémeuse et une légère touche salée qui se marie à merveille avec le fruit. Dans cet article, nous explorons cette recette facile à réaliser qui saura combler les amateurs de desserts gourmands. Découvrons comment créer ce gratin de quetsches à la ricotta qui régale les papilles !
 
Un entremets express qui cuit pendant le dîner. Il sera à bonne température au moment du dessert.
 

Ingrédients :

  • 500 g de quetsches
  • 1 citron non-traité
  • 250 g de ricotta (ou du fromage de chèvre frais)
  • 2 cuillère à soupe de mascarpone (ou de la crème épaisse)
  • 3 cuillères à soupe de noisette moulue
  • 2 cuillères à soupe de cassonade (sucre roux)

Préparation:

  1. Préchauffer le four à 180 °C.
  2. Rincer et dénoyauter les fruits. Les disposer dans des ramequins individuels ou un plat à gratin.
  3. Rincer le citron à l’eau chaude. Râper la peau pour obtenir une pincée de zeste.
  4. Mélanger grossièrement à la fourchette la ricotta, le mascarpone, le zeste et la cassonade.
  5. Recouvrir les quetsches de ce mélange.
  6. Saupoudrer de poudre de noisettes.
  7. Faire dorer une quinzaine de minutes au four.
  8. Servir tiède ou froid.
Cette recette peut aussi se faire avec des mirabelles ou des prunes.
 
Le gratin de quetsches à la ricotta est une délicieuse alternative aux desserts plus traditionnels. Avec sa texture crémeuse et sa saveur douce et acidulée, ce gratin réveille les papilles et offre une expérience gustative des plus gourmandes. Facile à réaliser, il constitue un dessert parfait pour les repas en famille ou les dîners entre amis. N’hésitez pas à essayer cette recette et à savourer ce gratin de quetsches à la ricotta qui apportera une touche de réconfort et de gourmandise à vos fins de repas. Bon appétit !
Publié le

Crème renversée

Découvrez la délicieuse crème renversée: une touche de douceur à savourer!

La crème renversée est un dessert classique et indémodable qui ravit les papilles des gourmands du monde entier. À mi-chemin entre la crème brûlée et la crème caramel, cette douce préparation à base d’œufs, de lait et de sucre évoque des souvenirs d’enfance et ajoute une note délicieusement sucrée à n’importe quel repas. Dans cet article, nous explorerons les origines de la crème renversée, ses ingrédients clés, sa préparation et quelques conseils pour la rendre encore plus irrésistible.

Ingrédients :

  •  ½ litre de lait
  •  2 œufs
  •  1 cuillère à café de maïzena
  •  2 cuillères à soupe + 2 cuillères à café de sucre
  •  1 sachet de sucre vanillé

Réalisation :

Préparation : 10 min
Cuisson : 10 min
 
  1. Mettre 2 cuillères à soupe de sucre dans la flanière. Mouiller avec 2 cuillères à soupe d’eau.
  2. Mettre à bouillir en secouant régulièrement la flanière. Baisser le feu lorsque les bouillons commencent à colorer. Surveiller alors attentivement la couleur du caramel qui doit être brun clair. Retirer du feu et tourner la flanière pour répartir le caramel sur le bord. Laisser durcir.
  3. Dans la flanière caramélisée mettre 2 cuillères à café de sucre et la maïzena. Mélanger à sec. 
  4. Ajouter un peu de lait froid et mélanger. Ajouter les œufs et battre. Dans une casserole faire bouillir le lait restant avec le sachet de sucre vanillé. 
  5. Verser peu à peu le lait bouillant dans la flanière tout en mélangeant. 
  6. Verser 2 cm d’eau dans la cocotte. Y déposer la flanière. La couvrir d’un couvercle ou d’une assiette. Fermer la cocotte. Mettre à feu vif. 
  7. Dès chuchotement, réduire le feu. Laisser cuire 10 minutes. 
  8. Aussitôt la cuisson terminée, ôter la soupape. Quand la vapeur s’est échappée, ouvrir la cocotte, sortir la flanière et la laisser refroidir.  La mettre alors au réfrigérateur.
  9. Pour servir recouvrir la flanière d’une assiette creuse et retourner l’ensemble d’un geste vif.

Les origines et l’histoire de la crème renversée:

La crème renversée, également connue sous le nom de crème renversée à la vanille, est un dessert traditionnel français remontant au XVIIe siècle. Il est souvent associé à la région de Normandie, réputée pour ses produits laitiers de qualité. Originairement appelée “Crème à l’Anglaise”, elle a évolué au fil des années pour devenir le dessert onctueux que nous aimons aujourd’hui.

Conseils pour sublimer la crème renversée:

Voici quelques conseils pour rendre votre crème renversée encore plus irrésistible:

1. Caramélisez le fond de vos ramequins avant d’ajouter le mélange de crème pour une touche de caramel croquant supplémentaire.

2. Ajoutez un soupçon de rhum ou une pincée de cannelle à votre mélange pour ajouter une dimension de saveur plus complexe.

3. Accompagnez votre crème renversée d’une garniture de fruits frais, de coulis de fruits ou de chocolat pour une présentation visuellement attrayante.

 

La crème renversée est un dessert d’une simplicité délicieuse et élégante. Son mélange crémeux, sa saveur douce et son caramel délicat en font une finition parfaite pour un repas ou une occasion spéciale. Essayez cette recette classique de la cuisine française et régalez-vous avec ce dessert réconfortant et inoubliable.

 
Publié le

Gâteau au yaourt

Le gâteau au yaourt, un delice, que dire de plus

Le gâteau au yaourt est un dessert intemporel qui suscite l’enthousiasme des petits et des grands. Sa recette simple, ses saveurs délicates et sa texture légère en font l’un des classiques de la pâtisserie maison. Apprécié pour son goût subtil et sa facilité de préparation, le gâteau au yaourt est parfait pour une pause gourmande ou une occasion spéciale.

 

Ingrédients :

  •  1 pot de yaourt nature
  •  3 œufs
  •  2 pots de sucre
  •  1 pot d’huile
  •  3 pots de farine
  •  1 cuillère à café de levure chimique
  •  beurre pour le moule
  •  sel

Réalisation :

Préparation : 15 min

Cuisson : 25 min
 
  1. Préchauffer le four à 190°C.
  2. Vider le pot de yaourt dans un bol, laver et sécher le pot.
  3. Séparer les blancs des jaunes d’œufs dans deux saladiers différents.
  4. Ajouter une petite pincée de sel dans les blancs.
  5. Dans un autre récipient, mélanger la farine et la levure chimique.
  6. Verser le sucre sur les jaunes et fouetter pendant 8-10 min jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  7. Y ajouter le yaourt et l’huile. Rajouter petit à petit le mélange farine-levure , tout en mélangeant.
  8. Battre les blancs en neige ferme.
  9. Prélever une bonne louche de blancs en neige et le mettre dans la pâte.
  10. Mélanger en soulevant la pâte de bas en haut à l’aide d’une spatule pour ne pas « casser » les blancs. Incorporer ensuite le reste des blancs, toujours en mélangeant délicatement. Beurrer le moule. Y verser la pâte en la lissant.
  11. Enfourner  et laisser cuire pendant 25 min.
  12. Vérifier si le gâteau est cuit en le piquant avec une brochette à fondue ou un couteau qui doit ressortir propre.
  13. Laisser refroidir avant de démouler.
 
On peut prélever le 1/3 de la pâte lorsqu’elle est prête et le mélanger avec 2 grandes cuillères de cacao en poudre ou 80 g de chocolat fondu. Verser une couche de pâte blanche, puis la pâte chocolatée, enfin le reste de pâte blanche. Enfoncer un couteau à plusieurs endroits dans le moule pour que les pâtes dessinent des motifs.
 
 
Le secret de ce gâteau réside dans l’utilisation du yaourt, qui apporte à la fois moelleux et onctuosité à la pâte. En plus d’être un ingrédient de base, le yaourt confère également une légère acidité qui adoucit la saveur sucrée du gâteau. Cette combinaison parfaite entre douceur et fraîcheur en fait un choix idéal pour tous les palais.
 
La recette traditionnelle du gâteau au yaourt est simple et nécessite peu d’ingrédients. 
 
Cependant, il est possible de personnaliser cette recette de base en y ajoutant des ingrédients supplémentaires. Par exemple, on peut ajouter des zestes de citron pour un goût frais et acidulé, des pépites de chocolat pour une petite touche de gourmandise ou bien des fruits confits pour une saveur plus exotique. Les possibilités sont infinies et permettent d’adapter le gâteau au yaourt selon ses propres préférences.
 
En plus d’être savoureux, le gâteau au yaourt est également un choix judicieux d’un point de vue diététique. En effet, le yaourt utilisé dans cette recette est une excellente source de calcium, de protéines et de vitamines. De plus, en remplaçant le sucre par un édulcorant naturel ou en utilisant un yaourt allégé, il est possible de réduire la teneur en calories de ce dessert sans pour autant altérer sa saveur.
 
En somme, le gâteau au yaourt est un dessert incontournable qui réjouit les papilles de chacun. Grâce à sa recette simple et à ses saveurs subtiles, il convient à toutes les occasions et à tous les âges. Que ce soit pour une fête d’anniversaire, un goûter entre amis ou tout simplement pour se faire plaisir, le gâteau au yaourt est un choix sûr et délicieux. Alors, pourquoi ne pas se laisser tenter par ce dessert classique et intemporel ?